Actualités

Les festivités prévues pour l’anniversaire d’Arigatou International

Arigatou International fête ses vingt ans de service dans la défense et la promotion des droits de l’enfant. Cet anniversaire sera célébré à Tokyo, au Japon, les 11 et 12 octobre 2010, à l’occasion du 60ème anniversaire du mouvement bouddhiste Myochikai. Le Réseau mondial des religions en faveur des enfants (GNRC) fêtera aussi à cette occasion son 10ème anniversaire. Et le lancement officiel de la Journée de prière et d’action en faveur des enfants se fera lors de la célébration de ces dates anniversaires.

Les célébrations de Tokyo des 11 et 12 octobre auront une importance particulière, et ce pour de nombreuses raisons. Le mouvement bouddhiste séculier Myochikai fête ses 60 ans et bien des accomplissements pourront être salués à cette occasion, avec en premier lieu, l’engagement des membres et des dirigeants de Myochikai à consacrer leurs efforts à la cause des droits et du bien-être des enfants. Leur dévouement pour que change la vie des enfants du monde entier est devenu une véritable marque d’identité du mouvement Myochikai.

En 1990, Myochikai créait la Fondation Arigatou pour mieux canaliser et soutenir les projets en faveur des enfants menés par l’UNICEF, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, Save the Children, Defence for Children International et d’autres ONG œuvrant pour la défense des droits et du bien-être des enfants.

IndiaLe Réseau mondial des religions en faveur des enfants (GNRC) a été créé au mois de mai 2000 dans le but de fournir une plateforme et un espace commun aux ONG interreligieuses et aux personnes désireuses de plaider et de collaborer avec les agences de l’ONU et d’autres organisations de bonne volonté en faveur d’un monde meilleur pour les enfants. Le réseau GNRC est le seul réseau interreligieux se consacrant spécifiquement à la défense des droits des enfants. Il fête cette année son 10ème anniversaire et est actif en Afrique, en Amérique latine et aux Caraïbes, en Asie du Sud, dans les pays arabes, en Europe et en Israël. Les jeunes du GNRC s’engagent activement au sein du réseau et ils sont prêts à assumer de plus larges responsabilités dans la création de groupes de jeunes, afin de travailler avec leurs pairs et des enfants plus jeunes.

En 2002, lors de la Session extraordinaire des Nations Unies consacrée aux enfants, un engagement formel a été pris pour la création d’un Conseil interreligieux pour l’enseignement de l’éthique aux enfants de façon à promouvoir l’enseignement de l’éthique et des valeurs à tous les enfants. Le manuel didactique “Apprendre à vivre ensemble, Un programme interculturel et interreligieux pour l'enseignement de l'éthique” a été développé conjointement avec l’UNESCO et l’UNICEF. “Apprendre à vivre ensemble” est le premier aboutissement de l’initiative globale en faveur de l’enseignement de l’éthique, et son lancement eut lieu dans le cadre du Troisième Forum du GNRC en 2008. Le manuel à la base du programme constitue un outil pour les éducateurs et les jeunes leaders travaillant avec les enfants et les jeunes; il est conçu pour être employé dans des contextes formels, informels et non formels, afin de bâtir des passerelles de confiance entre les enfants et les jeunes de différentes cultures et traditions religieuses.

Une célébration particulière, la Journée de prière et d’action en faveur des enfants, a aussi été lancée lors du Troisième Forum du GNRC. Elle est destinée à mobiliser les personnes et les communautés de diverses traditions religieuses qui s’engagent pour rendre meilleure la vie des enfants. La Journée de prière et d’action a été célébrée dans diverses régions du monde déjà en 2008 et 2009, et la campagne mondiale de cette année sera officiellement lancée lors des célébrations du mois d’octobre à Tokyo.

Pour mettre en avant la dimension internationale des diverses initiatives lancées et soutenues par la Fondation Arigatou, un nouveau nom, Arigatou International, et un logo ont été adoptés et annoncés en 2008.