Actualités

Rév. Keishi Miyamoto rejoint le Global Agenda Council sur le rôle de la foi du Forum économique mondial

Le Forum économique mondial a invité le Rév. Keishi Miyamoto, président d’Arigatou International, à participer au Global Agenda Council (GAC) sur le rôle de la foi et ce, pour une période de deux ans.

Le Forum économique mondial, réputé pour ses réunions annuelles à Davos, en Suisse, est une organisation internationale indépendante qui s’est donnée pour mission d’améliorer l’état du monde en invitant les chefs de file des milieux professionels,  politiques et académiques entre autres, afin de façonner les agendas aux niveaux mondial, régional et sectoriel. Les Global Agenda Councils sont décrits comme « le plus grand système d’intelligence collective », rassemblant des leaders d’opinions issus de nombreux domaines afin de former un « groupe d’experts global » à même de proposer des solutions innovantes pour relever les défis auxquels le monde est confronté.

En tant que membre du Global Agenda Council sur le rôle de la foi, Rév. Keishi Miyamoto a été appelé à identifier des idées novatrices et des voies nouvelles afin de faire progresser les questions concernant le rôle de la foi dans le monde d’aujourd’hui. Avec les autres membres éminents du conseil, il sera amené à examiner la manière dont les différentes traditions religieuses abordent la globalisation et à explorer le rôle positif que la foi peut jouer pour apporter des réponses aux défis contemporains. Les membres du conseil se réunissent virtuellement trois fois par an afin de formuler leurs recommandations au Forum économique mondial et sont également invités au sommet annuel sur le Global Agenda, qui aura lieu cette année du 12 au 14 novembre à Dubaï.

Rév. Miyamoto dirige le travail d’Arigatou International, une ONG internationale interreligieuse qui s’engage à bâtir un monde meilleur pour les enfants. En coopération avec les différentes communautés religieuses du monde et les agences des Nations Unies telles que l’UNICEF et l’UNESCO, il est l’instigateur de plusieurs initiatives fondées sur le partenariat et qui visent à garantir à l’échelle mondiale le respect des droits des enfants et de leur bien-être. Parmi celles-ci, on peut citer le Réseau Mondial des Religions en faveur des Enfants (GNRC, selon le sigle anglais), Apprendre à vivre ensemble, un programme interculturel et interreligieux pour l'enseignement de l'éthique, et la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants. Plus récemment, il s’ingénie à rassembler des chefs religieux et des dirigeants du monde des affaires et de la finance afin de concrétiser une nouvelle initiative : Mobiliser les Ressources Religieuses pour Mettre fin à la Pauvreté des Enfants, qui a été annoncée à l’occasion du 4ème Forum mondial du GNRC en Tanzanie, en juin 2012.