Actualités

Changement de directeur chez Arigatou International à Genève

Mme Maria Lucia Uribe Torres, nouvellement nommée directeur d’Arigatou International, est officiellement entrée dans ses fonctions à la tête du bureau genevois.

Mme Maria Lucia Uribe Torres a officiellement pris ses fonctions de direction d’Arigatou International à Genève. Elle remplace Mme Agneta Ucko, en poste depuis 2003 et qui prend ainsi sa retraite. Travaillant en liaison avec les agences de l’ONU et les ONG spécialisées dans les droits de l’enfant à Genève, Arigatou International coordonne et supervise le programme pour l’enseignement de l’éthique aux enfants.

Mme Uribe Torres est originaire de Colombie. Elle était coordinatrice et coordinatrice adjointe pour l’éducation et la fragilité du Réseau interagence pour l’éducation en situations d’urgence (INEE), basé au HCR à Genève. Elle était chargée de coordoner le plan de travail stratégique d’un groupe de travail sur l’éducation et la fragilité composé de 29 agences internationales et d’apporter son soutien technique et son expertise sur les problèmes liés à l’éducation, aux conflits et aux processus de paix au sein de l’INEE.

Avant cela, Mme Uribe Torres a travaillé pendant cinq ans chez Arigatou International en tant que chargée de programmes. Elle était responsable de la coordination lors de l’élaboration du manuel « Apprendre à vivre ensemble » en coopération avec l’UNESCO et l’UNICEF, de la planification, l’animation et l’évaluation d’ateliers avec des enfants et des jeunes, ainsi que de la formation d’éducateurs dans plus de quinze pays. Auparavant, elle a travaillé pour AIESEC en tant que vice-présidente des relations extérieures de la section colombienne et plus tard, vice-présidente des ressources humaines de la section sri lankaise. Elle a également travaillé chez HSBC Sri Lanka pour le développement des compétences d’encadrement des étudiants de Colombo, dans le cadre d’un programme de responsabilité sociale des entreprises.

Mme Uribe Torres a onze années d’expérience dans le domaine des relations internationales, interculturelles et interreligieuses, des droits de l’homme, des droits de l’enfant et de l’éducation pour la paix. Elle sait de par son expérience travailler avec les modèles d’analyse des conflits, les théories de médiation, établir des réseaux, organiser la collecte de fonds, établir des partenariats et étudier les liens entre l’éducation, la transformation des confilts et l’édification de la paix.

Elle a obtenu un Master en paix et transformation des conflits à l’Université de Bâle, a suivi une formation spécialisée dans les droits économiques, sociaux et culturels au collége universitaire Henry Dunant à Genève et obtenu un Bachelor en relations internationales et finances à l’Université Externado en Colombie.

Elle est mariée et habite en France, proche de la frontière avec la Suisse.