Actualités

Lancement de la base de données anti-discrimination du HCDH

Arigatou International accueille favorablement le lancement de la base de données anti-discrimination du HCDH qui vise à soutenir la lutte internationale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et toutes formes d’intolérance.

Le 11 septembre, une manifestation s’est tenue en marge de la 24ème session du Conseil des droits de l’homme pour le lancement de la base de données anti-discrimination. Le lancement était organisé par le Haut Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

La session a débuté par une introduction de la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay. Elle a souligné l’importance de cette base de données, qui contient plus de 1'500 documents issus de plus de 90 pays, en tant qu’un élément crucial pour assister la mise en opération de mesures anti-discriminatoires en fournissant de la documentation spécialisée. Cette base de données est dans la lignée du programme de lutte contre la discrimination lancé par le HCR et permettra de reproduire les bonnes pratiques et de renforcer l’autonomisation par la connaissance, là où le racisme, la xénophobie et la discrimination posent problème.

La base de données servira de plateforme nationale et internationale sur ces sujets et vise à fournir des informations sur les mesures actuelles, assister les gouvernements, le système judiciaire et la société civile, et servira de référence sur les méchanismes en faveur des droits de l’homme.

Bien que la base de données se concentre principalement sur les mesures politiques, elle inclut également les mesures institutionnelles à plusieurs niveaux et dans des domaines thématiques particuliers. C’est pourquoi Arigatou International s’intéresse à utiliser la base de données en tant que moyen de diffuser ses activités ainsi que pour apprendre et se tenir au courant des mesures actuellement mises en place à travers le monde par divers acteurs pour protéger les enfants et la jeunesse et promouvoir les activités de lutte contre la discrimination. Nous invitons nos partenaires à se familiariser avec la base de données et à l’utiliser pour diffuser les bonnes pratiques.

La base de données est principalement en anglais, mais les textes officiels sont dans leur langue d’origine lorsqu’ils sont disponibles, notamment français, espagnol, russe, arabe, etc.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site de la base de données.